Rechercher
  • MB

Ca pousse... Attention surdents!


Les dents des poneys et des chevaux poussent en continu!


Cette croissance dentaire continue est compensée par une usure naturelle lors des mouvements de mastication. Cependant, cette usure n'étant pas régulière, des pans d'émail, appelés "surdents", se forment sur les prémolaires et molaires et sont à l’origine de douleurs dans la cavité buccale. Chez le cheval monté, le mors, le filet et la muserolle contribuent à mettre les muqueuses de la bouche en contact avec les surdents et tendent donc à augmenter le risque de blessures.

Formation des surdents chez le cheval et le poney

Une fois les pointes formées, les mouvements latéraux de mastication sont limités par la douleur engendrée par les surdents déjà existantes, ce qui continue de favoriser la formation de surdents.


Le rôle du dentiste est de niveler ces surdents en réduisant les excroissances d'émail et en arrondissant l'ensemble prémolaires/molaires en occluso-vestibulaire sur la mâchoire supérieure et en occluso-linguale sur la mâchoire inférieure (cf. schéma) afin de ralentir la formation des surdents. Ce nivellement est à réaliser en moyenne une fois par an (peut varier en 6 et 18 mois en fonction de l'âge de l'équidé et de la vitesse de pousse des dents) afin d'assurer le confort buccal du poney ou du cheval.



46 vues0 commentaire